Richard Fournaux (MR), bourgmestre de Dinant, s’interroge. « On doit organiser une série d’enquêtes publiques pour des promoteurs qui se disputent des projets d’implantation.

Maintenant, il y a celle de la Région wallonne. N’est-on pas en train de gaspiller beaucoup d’énergie pour rien ? La position de la Défense interpelle et remet en question beaucoup de projets puisqu’elle étend son périmètre d’influence. Cela ébranle tout. On ameute les gens sur quelque chose qui ne tient pas la route. » Hop un caillou dans le jardin de la majorité régionale et de sa composante écolo : « Ne doit-on pas revoir partiellement ou totalement le cadre éolien ? » ¦ A.J.