PHILATÉLIE

Le roi Philippe a désormais son timbre

Le roi Philippe a officiellement lancé ce mardi après-midi à Malines, dans les ateliers Bpost, la production du nouveau timbre à son effigie en qualité de souverain. Il s'agit d'un timbre réalisé par la graphiste Valérie Paul sur base d'une photographie de Christian Lambiotte et avec "l'étroite collaboration" du Palais et du service de philatélie de Bpost.

"Le timbre exprime le caractère propre de notre souverain", a souligné Johnny Thijs, le grand patron de Bpost. Qui ajoute que le timbre est estampillé du label FSC, respectueux de l'environnement.

Découvrez la première impression de ce timbre, en présence du roi Philippe, dans notre reportage vidéo ci-dessus.

Le timbre se décline sous trois coloris, destinés à trois usages différents. Le rouge, pour le courrier standard national, le bleu et le vert, respectivement destinés aux courriers standards européen et hors Europe.
 


Le souverain, après avoir minutieusement examiné le timbre, a signé le " bon à tirer". Il a , autrement dit, donné son feu vert, avant de lancer la production des timbres. Le premier tirage se chiffre à 9 millions d'exemplaires, qui seront disponibles dès le 28 octobre prochain. Mais d'autres tirages sont d'ores et déjà prévus.

Si le roi Philippe apparaît logiquement pour la première fois en qualité de souverian sur un timbre-poste, il a cependant déjà fait des apparations sur d'autres timbres : notamment en 1962, dans la série "centenaire de la Croix Rouge", mais également lors de son mariage avec Mathilde en 1999 ou encore à l'occasion de ses 40 et 50 ans.

Johnny Thijs a également souligné la réussite graphique du timbre-poste qui, a-t-il dit, "représente parfaitement le caractère du souverain."

+ Prolongez l'info dans L'Avenir de ce mercredi 16 octobre 2013.