ECO

Tendance: comment dépensez-vous votre argent?

Tendance: comment dépensez-vous votre argent?

(Illustration) Reporters

Chaque ménage belge a dépensé en moyenne 35.430 € en 2012. Dans le Top 3 des dépenses: le logement, l’alimentation et le transport.

La Direction Statistique du SPF Économie a sorti son nouveau rapport sur le budget des ménages belges. Une étude destinée à dresser un état des habitudes de consommation de nos concitoyens mais également, et c’est nouveau, servir de base à la prochaine réforme de l’indexation des salaires (voire cadrée).

Les chiffres concernent l’année 2012. Ainsi, l’an passé, les Belges ont dépensé en moyenne 35 430 euros en alimentation, logement, vêtements, loisirs, etc.

Mais quelles sont les grandes tendances en matière de dépense chez les Belges ?

1. L’alimentation en baisse

Depuis des années, la part du budget consacrée à l’alimentation est en baisse. Ainsi, en 2012, les ménages ont consacré en moyenne 4 692 € aux produits alimentaires et aux boissons non alcoolisées, soit 13,24 % du budget familial.

«C’est une tendance qui se vérifie depuis quelques années, explique Stephan Moens, porte-parole de la Direction Statistique. La part de l’alimentation est en baisse. Cela ne veut pas dire que nous dépensons moins pour manger! Nous avons tous simplement plus d’argent et nous le dépensons ailleurs que dans les supermarchés.»

Parmi les produits pour lesquels nous dépensons le plus: la viande (1 147 €), le pain et les céréales (816 €), le lait, le fromage et les œufs (537 €).

2. Le logement en tête

La majeure partie de nos dépenses est consacrée au logement. Ainsi, nous dépensons en moyenne 10 150 € par an pour le logement en lui-même (soit 28,7 % de notre budget) et 2 250 € pour l’achat de meubles, d’appareils ménagers et l’entretien quotidien de la maison (soit 6,3 %). «Les prix de l’immobilier et de l’énergie sont en hausse. La qualité du logement s’améliore aussi. Il est donc normal que les ménages doivent attribuer davantage d’argent à leur habitation », souligne le SPF Économie.

Le transport représente également une large partie de notre budget (12,10 %). En revanche, l’enseignement, la santé, les boissons alcoolisées et le tabac ne semblent pas alourdir notre portefeuille.

3. Se faire plaisir

«Une autre tendance constatée ces derniers temps est la propension des Belges à consacrer davantage d’argent au secteur du loisir et du bien-être personnel », ajoute Stephan Moens. En 2012, le ménage belge a ainsi réservé 2 997 € de son budget au secteur de la culture et du temps libre ainsi que 2 084 € en restaurants et cafés.

«On peut se permettre de dépenser plus dans ces domaines-là, donc on en profite », justifie-t-il. Ainsi, nous n’hésitons pas à débourser 200 € en coiffeur ou 182 € en produits de beauté par an.