article abonné offert

NAMUR

Quand la police de Namur s’amuse… les fesses à l’air

Quand la police de Namur s’amuse… les fesses à l’air

Ce soir-là, des policiers du Groupe d’Interventions spéciales étaient bien moins habillés que sur cette photo. Ils se couraient après et se tiraient dessus, avec des fusils à eau.

EdA

Une Namuroise appelle la police: des gaillards à poil se tirent dessus avec des fusils à eau. Il s’agissait… de policiers!

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 66 des 328 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?