MUSIQUE

Cloé du Trèfle part: jolie petite histoire

Cloé du Trèfle part: jolie petite histoire

Cloé sort souvent avec son magnétophone. Elle collecte les petits bruits de la ville. « Je suis très perfectionniste. Comme dans ces bidouillages électroniques que j’ajoute sans arrêt. Mais il faut pouvoir lâcher le disque ».

ÉdA – J. R.

Cloé du Trèfle invente une Émilie Jolie bruxelloise. Où le bleu du ciel cède sous le gris béton. Et du noir humain. Déambulation urbaine, voyage nocturne, «D’une Nuit à une Autre» dialogue avec ceux qui restent et ceux qui sont partis. Départ ce jeudi 10 octobre au Botanique.