WRC -

Thierry Neuville: « Le verdict de jeudi ne change rien »

Thierry Neuville: « Le verdict de jeudi ne change rien »

Thierry Neuville espère bien demeurer à la 2e place au classement final du championnat mondial.

Reporters / DPA

Deuxième de la Power Stage du rallye de France-Alsace qui a couronné Sébastien Ogier, jeudi soir, Thierry Neuville se montrait évidemment beau joueur.

Sébastien Ogier (Volkswagen Polo) a décroché son premier titre de champion du monde WRC au terme de la première spéciale du rallye de France, la Power Stage, ce jeudi à Strasbourg. Le pilote de la VW Polo-R ne peut mathématiquement plus être rejoint au classement par Thierry Neuville, son ultime rival au championnat.

«Je me doutais que je ne pouvais pas réussir ce pari, explique Thierry Neuville. Donc, le verdict enregistré ce jeudi ne change rien. Le plus important est que je me suis montré plus rapide que Jari-Matti Latvala dès cette première spéciale.»

«J’espère augmenter encore mon avance sur lui d’une ou deux unités car mon objectif demeure la 2e place au classement final du championnat mondial. Puis-je gagner ici en Alsace? Franchement, je n’en sais rien. Je vais essayer, bien sûr, mais je répète que marquer des gros points reste ma priorité.»

Thierry Neuville a par ailleurs accueilli avec satisfaction la décision des organisateurs de placer à l’intérieur de nombreux virages des bornes suffisamment lourdes pour décourager les pilotes de trop couper à la corde afin de gagner quelques dixièmes de seconde: «Ils ont fait un bon boulot car cela nous empêchera de plonger dans les cordes et de ramener énormément de boue sur la route. La position dans l’ordre de passage restera importante mais moins que les années passées.»