article abonné offert

Faciliter la vie des dyslexiques

Faciliter la vie des dyslexiques

Joël Bar, professeur de français, s’investit comme « relais-dyslexie » au sein de l’établissement depuis deux ans.

CDSB

Une prise en charge des difficultés « dys » (dyslexie, dyscalculie, dyspraxie ou dysorthographie) est mise en place depuis deux ans à l’athénée Bara.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 73 des 403 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?