belgique -

Belgacom : Stefaan De Clerck officialisé à la présidence, exit Michel Moll

Belgacom : Stefaan De Clerck officialisé à la présidence, exit Michel Moll

Stefaan De Clerck (à droite) a été officialisé à la tête du CA de Belgacom.

Belga

Stefaan De Clerck (CD&V) remplace Michel Moll (étiqueté MR), au centre d’une controverse, à la présidence du CA de Belgacom. Le Conseil des ministres a donné son feu vert.

Le Conseil des ministres a approuvé la désignation de Stefaan De Clerck (CD&V) à la présidence du conseil d’administration de Belgacom et le renouvellement d’un certain nombre de mandats venus à échéance.

Stefaan De Cerck remplace Michel Moll (étiqueté MR), président ad interim de Belgacom, ce dernier étant remplacé au sein du CA par Laurent Levaux, patron d’Aviapartner et vice-président de l’Union wallonne des entreprises.

Michel Moll s’est retrouvé au centre d’une controverse, le Morgen ayant soulevé un problème potentiel de cumul de mandats et mis au jour ses activités de consultant pour un opérateur télécoms chinois suspecté par le renseignement de se livrer à des activités d’espionnage. Selon certaines sources, le non-renouvellement de son mandat aurait toutefois été décidé avant la publication de ces informations qui ont égratigné l’image de l’entreprise.

Outre l’arrivée de Laurent Levaux, le Conseil des ministres a également approuvé celle d’Isabelle Santens (étiquetée CD&V), ainsi que le renouvellement des mandats de Martine Durez (PS) et Paul Van de Perre.

Ces administrateurs doivent encore être confirmés par les instances de l’entreprise publique. Il est «fondamental» que Belgacom, entreprise publique de premier rang, puisse aller de l’avant avec son conseil d’administration ainsi renouvelé vu les «échéances importantes» qui l’attendent, a commenté vendredi le ministre des Entreprises publiques, Jean-Pascal Labille.