Internet -

Belgacom piraté par la NSA: aucune indication de hacking chez Telenet et KPN

Belgacom piraté par la NSA: aucune indication de hacking chez Telenet et KPN

(Illustration)

Belga

Les sociétés belges Telenet et néerlandaise KPN n’ont actuellement pas d’indication les laissant croire qu’elles ont été victimes de hacking. KPN va toutefois recontrôler son réseau. Telenet, pour sa part, évalue l’intérêt de lancer une enquête approfondie.

«Nous surveillons de façon permanente notre système et n’avons jusqu’à présent rien découvert de suspect», explique Stefan Coenjaerts, porte-parole de Telenet. Mais comme le virus dont Belgacom a été la victime pourrait être complexe et professionnel, la société n’exclut pas un contrôle supplémentaire dans les prochains jours.

Chez KPN, la décision de repasser le réseau au peigne fin a d’ores et déjà été prise. «Nous voulons pouvoir exclure toute incertitude», indique un porte-parole. Le contrôle débutera ce lundi, pour une durée indéterminée.