Presse -

« Y a-t-il encore lieu d’appeler Tecteo intercommunale ? », s’interroge le Medienrat

« Y a-t-il encore lieu d’appeler Tecteo intercommunale ? », s’interroge le Medienrat

« Ce n’est pas la mission d’une intercommunale de devenir actionnaire d’un groupe de presse écrite », affirme le Medienrat.

Belga

Le régulateur pour les médias audiovisuels de la Communauté germanophone, le Medienrat, a exprimé lundi son inquiétude après l’annonce du rachat des Éditions de L’Avenir par l’intercommunale Tecteo.

«Y a-t-il encore lieu d’appeler Tecteo une intercommunale?» , s’interroge Medienrat. «Ce n’est pas la mission d’un service public tel qu’une intercommunale de devenir actionnaire d’un groupe de presse écrite.»

Le régulateur germanophone espère dès lors que le conseil de la concurrence prendra ses responsabilités pour garantir la liberté et l’indépendance de la presse.

«D’une part, on veut nous faire croire que la décision des régulateurs d’imposer l’ouverture du câble empêcherait Tecteo d’investir dans son réseau en région de langue allemande; d’autre part on dépense 26 millions d’euros pour s’offrir un groupe de journaux. C’est contradictoire», s’insurge en outre le président de la chambre décisionnelle du Medienrat, M. Yves Derwahl.

Nos dernières videos