JUDO

Mondiaux de judo : Charline Van Snick en bronze à Rio

Mondiaux de judo : Charline Van Snick en bronze à Rio

Belga

Battue en demi-finales, Charline Van Snick peut encore espérer décrocher la médaille de bronze en catégorie des moins de 48 kg aux championnats du monde de judo de Rio de Janeiro.

Charline Van Snick vient d’écrire, ce lundi, au Brésil une des plus belles pages de sa carrière. Eliminée de la course au titre par la Japonaise Haruna Asami en demi-finale, la Liégeoise s’est arrachée en petite finale pour prendre le bronze.

Venue en Amérique du Sud avec de grandes ambitions, la N°2 mondiale n’a pas fait dans la dentelle sur les tatamis de la Marcanazinho Arena. Enchaînant les immobilisations et les ippons lors de ses trois premiers combats de la journée, la vice-championne d’Europe s’est rapidement assurée une place dans le dernier carré de la compétition.

Opposée à la N°3 mondiale (et à une bonne partie du public toujours enclin à supporter les Japonais) en demi-finale, Charline Van Snick, pourtant bien en jambes, est tombé sur un fameux pépin. Haruna Asami jouant de son expérience pour l’empêcher d’imposer son judo. Battue d’un waza-ari, la sociétaire du Bushido Saive se retrouvait au pied du mur : une dernière victoire obligatoire pour remporter le bronze.

Dans une situation similaire à ce qu’elle avait connu au JO de Londres, la Belge n’a, une nouvelle fois, pas tremblé. Face à Dayaris Mestre Alvarez en petite finale, Charline Van Snick a profité de la première grosse erreur de son adversaire pour enchaîner une contre-attaque et une clé de bras. Ippon. La Liégeoise termine 3e de ces championnats du monde.

Habituée désormais à offrir la première médaille à la Belgique dans les grands tournois, la judoka francophone n’a pas été suivie par sa compatriote Amelie Rosseneu. Eliminée dès son deuxième combat par la grande favorite, la Brésilienne Sarah Menezes, également 3e de « ses » Mondiaux, la nouvelle concurrente de Charline Van Snick devra attendre encore un peu avant de connaître la joie d’un podium d’un championnat du monde.