article abonné offert

Louvain-la-Neuve : une trapéziste en bronze qui aurait pu naître au Burkina Faso

L’artiste burkinabé Kossy Traoré animait un stage de fonderie archaïque aux ateliers d’art de la Baraque. Ce lundi, le bronze a été coulé.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 176 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?