Dans du chocolat

Le chocolatier Wittamer a décidé de se lancer dans les pralines aux criquets.

L’Afsca (Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire) ne tolère pour l’instant que certains points de vente, ce qui explique que les vendeurs d’insectes sont encore peu nombreux.

Cela n’a pas empêché Pierre Lecoq et Romain Fressard de les commercialiser et de connaître un certain succès à leur échelle. Et ils ne sont pas les seuls. Le chocolatier Wittamer a décidé de se lancer dans les pralines aux criquets. Une création, en collaboration avec le célèbre « Bourlingueur », Philippe Lambillon, qui intègre sur le dessus d’un chocolat un criquet enrobé d’une feuille d’or. L’insectarium Hexapoda tente aussi de faire voyager les gens en proposant des dégustations d’insectes chaque année durant une quinzaine de jours. Sans oublier Pairi Daiza qui donne désormais la possibilité d’acheter une quiche aux insectes au point de vente africain du parc. Ou encore Green Kow qui offre de la tapenade de vers de farine associés avec des légumes lors de différentes dégustations et qui compte bien les commercialiser dans les semaines à venir.¦ A.L.

Nos dernières videos