article abonné offert

Namur -

La plage d’Amée ou « l’Ibiza namurois »

La plage d’Amée ou « l’Ibiza namurois »

Dans un cadre familial et surveillé, la Meuse rafraîchit les habitants de Jambes.

EdA

Doigts de pied en éventails ou sur le terrain de volley, les vacanciers profitent du soleil sur la plage d’Amée, à Jambes.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 40 des 198 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?