article abonné offert

Evolution

Un métier qui change

Un métier qui change

Nonante pour cent des forains présents à Arlon reviennent d’année en année. Mais cela n’empêche pas le changement. Le public ne le voit pas forcément, mais les attractions sont en constante transformation et les forains en perpétuel évolution.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 43 des 236 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos