Mon livre préféré

Le casse du siècle, plongeon dans la crise

Le casse du siècle, plongeon dans la crise

Début 2005. Les marchés sont euphoriques. Les maisons, aux États-Unis, se vendent comme des petits pains. Des Américains modestes, qui n’auraient jamais dû avoir accès à la propriété, s’offrent des villas à plusieurs centaines de milliers de dollars.

Pour Steve Eisman, gestionnaire atypique d’un fonds d’investissement, cela ne fait plus aucun doute  : le système financier a perdu la tête.

L’homme a étudié longuement le mécanisme des subprimes, la manière dont les plus prestigieuses banques américaines mais aussi européennes ont regroupé des créances douteuses pour les transformer en produit sain. Et ensuite les revendre à des millions d’investisseurs.

Dans Le casse du siècle, The Big Short en version originale, Michael Lewis, lui-même ancien trader, démonte toutes les dérives et le cynisme du système financier. Mais il raconte aussi toute la lucidité des rares investisseurs à avoir compris que le système était malade et qui osé parier contre celui-ci et ainsi gagner gros.

Le casse du siècle est sans conteste LE livre à lire pour toute personne qui souhaite comprendre comment la planète finance a fait trembler la terre entière. Une enquête relativement accessible à tous et qui se dévore comme un polar.

F.-X. G.

Michael Lewis, «Le casse du siècle». Sonatine Editions, 326 p.

Nos dernières videos