cyclisme -

11e étape du Tour de France 2013 : les bonnes sensations de Maxime Monfort

11e étape du Tour de France 2013 : les bonnes sensations de Maxime Monfort

Maxime Monfort a fini 2e Belge de la 11e étape du Tour de France.

AFP

Maxime Monfort (Radioshack-Leopard), 25e et 2e Belge derrière Thomas De Gendt (Vacansoleil), s’est senti en forme dès «les premières pédalées».

«Je me suis senti bien dès les premières pédalées, et ce sentiment ne m’a pas quitté jusqu’au Mont-Saint-Michel». Maxime Monfort (RadioShack-Leopard), 25e et 2e Belge derrière Thomas De Gendt (Vacansoleil), 3e , de la 11e étape du 110e Tour de France, un contre-la-montre individuel de 33 kilomètres, avait le sourire en descendant de machine à l’arrivée.

«Il y avait quelques côtes mais vraiment pas méchantes du tout», précisa l’Ardennais. «Et on avait le vent dans le dos dans le final. Ce qui avantageait les véritables spécialistes, d’où selon moi la victoire de Tony Martin, qui ne devait craindre personne dans ces conditions. Les organisateurs ont choisi les plus beaux décors pour les étapes chronométrées (par équipes) sur la Promenade des Anglais, et maintenant ici au Mont-Saint-Michel. Le Tour de France, c’est aussi des belles images, il ne faudrait pas l’oublier...»

«J’espère maintenant vivre deux étapes plus tranquilles. Mais si j’en crois les prévisions météo qui annoncent du vent, cela risque de ne pas être le cas. Et puis au Tour la tranquillité, cela n’existe pas vraiment. Samedi sera peut-être un jour de chance pour ceux qui tenteront une échappée au long cours, et dimanche c’est le 14 juillet. Cette étape du Mont Ventoux fait à mes yeux figure de finale du Tour», conclut Maxime Monfort, 19e au classement général, à 10:16 de Chris Froome (Sky).

Nos dernières videos