France -

Un ex-SDF réclame 1 million d’euros à un photographe

Un ex-SDF réclame 1 million d’euros à un photographe

Le photographe, François-Marie Banier, estime avoir été menacé par le SDF.

capture Morandini

Un ancien SDF réclame 1 million d’euros à un photographe pour dénonciation calomnieuse. Et pour cause, François-Marie Banier, qui l’avait pris en photos, lui avait attribué des propos homophobes lors d’une altercation.

L’histoire se passe le 2 juillet 2011 sur les Champs-Elysées à Paris. En train de faire la manche, Michel Baldy, alors sans abri, est photographié par le photographe François-Marie Banier, l’un des principaux protagonistes de l’affaire Bettencourt (voir cadrée).

Pensant qu’il s’agissait d’un touriste britannique, le SDF lui demande de supprimer les photos. Le photographe refuse.

Une altercation éclate alors entre les deux hommes. Selon le SDF, François-Marie Banier l’aurait traité de «clochard». Selon le photographe, Michel Baldy aurait proféré des injures et des menaces. Les deux protagonistes nient les propos qui leur sont reprochés.

Si le SDF avait été jugé en novembre 2011 pour une gifle contre le photographe durant l’altercation, il avait été dispensé de peine et n’avait pas été poursuivi pour les «propos homophobes».

Mais Michel Baldy, ex sans abri désormais, n’en resta pas là. Il décida de poursuivre directement le photographe devant le tribunal correctionnel de Paris pour dénonciation calmomnieuse, demandant de condamner l’homme à 1 million d’euros de dommages et intérêts.

Jugement le 10 septembre.

Bettencourt lui aurait donné 993 millions d'euros

Le photographe, mais aussi peintre, François-Marie Banier est l’un des principaux protagonistes de l’affaire Bettencourt. Entre 2001 et 2007, le photographe aurait, pas «abus de faiblesse», soutiré à l‘héritière du groupe l’Oréal et première fortune de France, près de 993 millions d’euros.

Nos dernières videos