Balcon avec vue sur le Dauphiné

Les maisons en pierre du superbe village de La Laupie méritent le détour.

CAPA

Le magazine «Des racines et des ailes» explore le Dauphiné, une superbe région oubliée aux confins des Alpes et de la Provence.

Acheval sur les départements de la Drôme, de l’Isère et des Hautes-Alpes, le Dauphiné recèle une richesse patrimoniale d’exception. Louis Laforge nous fait découvrir ce patrimoine méconnu en compagnie d’un professeur d’histoire à l’université de Grenoble, Alain Belmont. Aux commandes de son petit avion, mais aussi à terre aux côtés de ses étudiants, il nous emmène à la découverte de l’histoire prestigieuse de l’ancienne principauté, des monuments oubliés des guerres contre l’ennemi savoyard aux sites naturels les plus secrets. Comme le plateau d’Emparis à la lisière du parc national des Écrins.

À 50 km de Valence, aux frontières méridionales du Dauphiné, le village perché de La Laupie est un autre joyau sauvegardé depuis plus de quarante ans par une famille de Drômois passionnés, les Armand. Dans les pas de leurs parents et grands-parents, la troisième génération s’attache aujourd’hui à faire revivre cette citadelle médiévale qui a bien failli disparaître sous les bombardements de la Seconde Guerre mondiale.

Dominant l’ancienne principauté à 2 000 mètres d’altitude, les hauts plateaux du Vercors abritent la plus grande réserve naturelle nationale. Une équipe de scientifiques veille au quotidien sur ces 17 000 hectares de steppes sauvages à l’équilibre fragile. L’un de ces gardiens, Sébastien Blache, protège un trésor millénaire des hauts plateaux: la chouette chevêchette, le plus petit rapace d’Europe.

France 3, 20.45

Nos dernières videos