Télévision

Il y aura plus de filles sur France 2, 3, 4 et 5

On devrait voir plus d’héroïnes dans les séries pour enfants et plus de rédactrices en chef dans les salles de rédaction des chaînes de France Télévisions.

C’est ce qu’a annoncé hier le président du groupe Rémy Pflimlin lors du colloque « En Avant Toutes » organisé au siège de la télévision publique à Paris. « Nous voulons voir passer la proportion des femmes dans l’encadrement des journalistes d’un quart en 2012 à un tiers en 2015 ». Il a également souligné que France Télévisions allait « orienter tous les programmes vers une plus juste représentation des femmes ».

Sursaut égalitaire? Pas vraiment. Ces promesses répondent à un appel lancé fin avril par le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA) à faire des progrès dans la représentation des femmes «dès cette année». Brigitte Grésy, membre du Conseil supérieur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, a mesuré la présence féminine sur les chaînes de télévision.

Le résultat est édifiant : dans les séries à destinations des plus de 6 ans, 50 % des héros sont des garçons, contre 25 % d’héroïnes filles. Pierre Siracusa, directeur délégué à l’animation de France Télévisions, s’est dit «déçu» de ces chiffres. La télévision ne devrait pas être la seule à faire son mea culpa : dans les livres jeunesse, 78 % des couvertures sont consacrées à des héros masculins.

Nos dernières videos