Théâtre

Deux canards et une feuille de chou

Deux canards et une feuille de chou

Le vaudeville imaginé par Tristan Bernard prend vie avec Yvan Le Bolloc’h et Isabelle Nanty.

PROD

Un écrivain débarque en province et, croyant pouvoir obtenir le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière, se retrouve pris à son propre piège.

Lors d’un voyage en province, Gélidon (Yvan Le Bolloc’h), un écrivain parisien raffiné, tombe sous le charme de Léontine (Isabelle Nanty), la voluptueuse et impétueuse épouse de l’imprimeur.

Par amour pour lui, cette dernière fonde un journal de gauche et le nomme aussitôt rédacteur en chef. Mais voilà que Gélidon tombe également amoureux de l’irrésistible jeune fille du château.

Afin de pouvoir l’approcher en toute liberté, il devient le rédacteur en chef du journal de droite que lance son baron de père.

Notre journaliste écrit donc dans les deux feuilles concurrentes et politiquement opposées, le matin sous son vrai nom et le soir, sous un pseudonyme.

Jusqu’au jour où, conduit par une polémique qu’il a lui-même déclenchée, il se voit dans l’obligation de se provoquer lui-même en duel.

Un vaudeville rythmé mis en bouche par Tristan Bernard, l’ami de Léon Blum et Jules Renard qui porte un regard amusé sur les petits travers des petits bourgeois provinciaux. Mis en scène par Alain Sachs et servit par un casting dynamique et charismatique.

Yvan Le Bolloc’h promène sa gouaille populaire et irrésistible tout le long de la pièce et s’approprie littéralement le texte de Tristan Bernard.

Tandis qu’Isabelle Nanty incarne une Léontine pleine d’exubérance tout à fait crédible.

Durant des mois, cette pièce a connu un énorme succès populaire à Paris et en province. À notre tour de la découvrir grâce à cette captation télé et de passer un bon moment entre rire et tension.

France 2, 23.50

Nos dernières videos