article abonné offert

Société

Sur les marches de la ville, des familles Roms résistent à la police

Sur les marches de la ville, des familles Roms résistent à la police

Illustration. Fotialia

Quatre familles Roms campent, avec onze enfants, sur les marches de la Porte d'Anderlecht depuis la fin du Plan hiver. Quand après deux mois et demi de misère étalée au milieu du carrefour, la police tente en vain de les déloger, les associations de défense appelle à une véritable alternative.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 71 des 411 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos