Festival et Trafic -

Werchter : l’afflux de festivaliers reste maîtrisé et ne perturbe quasi pas la circulation routière

Werchter : l’afflux de festivaliers reste maîtrisé et ne perturbe quasi pas la circulation routière

Le festival musical Rock Werchter débute jeudi vers 14h avec les groupes

Belga

Malgré les travaux effectués sur la E314 entre Heverlee et Wilsele et sur la E40 à Kraainem, le déplacement massif de festivaliers vers la plaine de Werchter semblait se dérouler sans encombres jeudi matin, a annoncé Hajo Beeckman du centre du trafic flamand (Vlaams verkeerscentrum). Les files prévues étaient finalement assez limitées.

Une des raisons avancées par Hajo Beeckman est l’ouverture de 3 campings dès mercredi soir, où 13.000 personnes ont déjà pu loger. Comme lors des sept éditions précédentes, l’accès aux transports en commun (train et bus De Lijn) est cette année compris dans le ticket d’entrée à Rock Werchter.

À 11h30, la société De Lijn avait déjà amené 17.000 spectateurs de la gare de Louvain vers le village de Werchter, via des navettes spécialement mises en place pour le festival (60 bus et 175 chauffeurs supplémentaires). Cela représente 2.000 festivaliers de plus par rapport à l’année dernière.

Les navettes De Lijn empruntent cette année un nouvel itinéraire pour relier la gare au site du festival, créant la polémique dans le quartier de la Bornestraat à Wilsele. «Depuis plusieurs jours, le parking est interdit dans la Bornestraat, et la rue est devenue une véritable autoroute pour bus. Les chauffeurs ne respectent pas les limites de vitesse en vigueur, surtout ceux qui retournent vers la gare de Louvain avec leur bus vide», explique Fatiha Dahman (Groen), membre du conseil communal.

Le festival musical Rock Werchter devait débute jeudi vers 14h avec les groupes All Time Low, Fidlar et Palma Violets sur les trois podiums de la plaine. Les concerts se succéderont jusque dimanche soir, sous les yeux de 80.000 spectateurs quotidiens.

Nos dernières videos