Blur le joli coup de Werchter

Aujourd’hui Blur préfère donner des concerts par-ci par-là plutôt que de partir en tournée.

Associated Press/Reporters

Le festival Rock Werchter commence aujourd’hui.Et parmi les 80 concerts du week-end, celui de Blur, vendredi, sera particulièrement attendu.

Editors, Depeche Mode, Rammstein, Green Day, Nick Cave & the bad Seeds, 30 Seconds To Mars… les artistes en tête d’affiche de Rock Werchter sont tous venus récemment au festival. C’est dans le milieu de la riche affiche des quatre jours du festival qui commence aujourd’hui qu’on pourra faire les meilleures découvertes live.

Et puis il y a l’événement Blur ce vendredi. Faire venir Blur, groupe emblématique de la brit pop des années 90, c’est un très joli coup pour Rock Werchter. Le dernier passage de Blur au festival remonte à 1999. Et son dernier concert belge, à l’Ancienne Belgique, c’était en 2003, l’année de la sortie de leur dernier album Think Tank.

C’est dire si le groupe de Damon Albarn est attendu. Ce vendredi a été très vite sold-out  : 80 000 personnes vibreront sur Song2, Sing, Coffee & TV, She’s so High, Girls & Boys, Country House ou Tender.

À l’origine du groupe  : la rencontre de Damon Albarn et Graham Coxon. Le chanteur et le guitariste ont alors 15 ans. En 1989, avec Alex James (basse) et Dave Rowntree (batterie) ils forment Seymour qui deviendra Blur. Le groupe enregistre son premier titre en 1990, She’s So High. Mais les débuts sont difficiles. Il deviendra pourtant un vrai phénomène en 1994 avec la sortie de Parklife, le 3e album. Suivront quatre autres dans lesquels Blur se renouvelle à chaque fois… jusqu’en 2003. Après la tournée du dernier album, chaque membre du groupe (Coxon est déjà parti quand paraît Think Tank) se consacre à ses projets solo. Blur disparaît.

Après une brève reformation en 2009, 2012 a été riche en rebondissements avec l’annonce de l’arrêt du groupe, puis d’un nouvel album qui ne vient pas, puis deux titres inédits et finalement un luxueux coffret reprenant toute leur discographie.

Blur a donné un concert géant à Hyde Park pour la clôture des JO de Londres en août dernier. Un concert annoncé comme «le dernier avant longtemps».

Aujourd’hui, Blur ne se produit plus que de façon sporadique. Une formule qui convient aux membres du groupe. Le batteur Dave Rowntree est devenu avocat, le guitariste Graham Coxon a entamé une carrière solo, le bassiste Alex James fait du fromage et le leader Damon Albarn multiplie les expériences  : Gorillaz, The Good, The Bad & The Queen, musique africaine, opéra, ou l’écriture pour d’autres artistes…

Nos dernières videos