athlétisme - Diamond league

Gay veut marquer son territoire

Gay veut marquer son territoire

Tyson Gay pourra se mesurer à Powell.

AFP

Tyson Gay, meilleur performer mondial sur 100 m et 200 m, veut marquer son territoire à l’occasion de la réunion de Lausanne.

Pendant qu’Usain Bolt prend ses marques à Paris, en attendant le meeting Areva, samedi, où il s’alignera sur 200 m, Tyson Gay a choisi la Suisse comme première étape européenne pour faire fructifier son début de saison tonitruant.

Jusqu’à présent, le triple champion du monde 2007 (100 m, 200 m, 4x100 m) a affolé les chronos de l’autre côté de l’Atlantique. En 9 sec 75/100, il émarge ainsi en tête des bilans mondiaux sur la discipline reine, devant son compatriote Justin Gatlin (9.89) et Bolt (9.94).

Mais l’étau devrait prochainement se resserrer avec la montée en puissance du sextuple champion olympique jamaïcain, qui espère bien tirer quelques dividendes des semaines d’entraînement passées en Jamaïque plutôt qu’en Europe, où il a notamment annulé sa participation au meeting d’Ostrava le 27 juin dernier.

Pour Tyson Gay, l’étape de la Diamond league à Lausanne est donc l’occasion de frapper un nouveau grand coup dans l’optique du rendez-vous de l’été à Moscou, du 10 au 18 août.

«Je veux revenir des Mondiaux avec une médaille, c’est mon objectif ultime», a rappelé Gay, à la confiance et la forme retrouvées après son opération à la hanche de l’an dernier. Il devra faire face au Jamaïcain Asafa Powell lors du meeting suisse qui débutera cet après-midi à 15h30.

Nos dernières videos