article abonné offert

Sensenruth

Dans les jardins d’Hughes,l’air sera encore plus libre

Dans les jardins d’Hughes,l’air sera encore plus libre

Mathilde Warolus (Les Grosses légumes) et Hughes Fernet, entourés des œuvres de patchwork exposées dans la Halle.

ÉdA

Hughes Fernet ouvre ses jardins ce week-end. À ajouter à la découverte un étal des «Grosses légumes» et des créations en patchwork.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 89 des 406 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos