Belgique -

Le tweet d’un conseiller communal sp.a à Willebroek jette un froid

Le tweet d’un conseiller communal sp.a à Willebroek jette un froid

Rudi Kennes a déclenché lundi soir une mini-tornade sur Twitter.

Belga

Rudi Kennes, ancien délégué FGTB chez Opel Anvers et conseiller communal sp.a à Willebroek, a déclenché lundi soir une mini-tornade sur Twitter. Il a «retweeté» un message particulièrement hostile à la N-VA.

Le tweet hostile retweeté par Rudi Kennes était ce dernier: «La nva gazera bien les vieux. Ils connaissent la technique #terzaketv».

«Le tweet a été renvoyé par accident, sans que je le sache. Je ne soutiens certainement pas ce message. Je l’ai retiré et présenté mes excuses à tous ceux qui ont pu se sentir blessés», a commenté Kennes mardi matin.

L’intéressé a expliqué qu’il se trouvait sur sa terrasse et surfait sur son i-Pad quand il a, sans s’en rendre compte, diffusé le message. «Tous ceux qui me connaissent, moi et ma famille, savent que je ne plaisanterais jamais avec les gens qui ont gazé. J’ai visité presque tous les camps de concentration d’Europe», a-t-il ajouté.

Entre-temps, le message a suscité bon nombre de réactions et mis dans l’embarras tant le syndicat socialiste que le sp.a. «C’était un tweet tout à fait malheureux. Nous avons demandé de le retirer et que des excuses soient présentées», a-t-on souligné chez le premier. Le président du sp.a, Bruno Tobback, n’a pas voulu envenimer la polémique. «C’est une bonne chose que Rudi ait retiré le message», a-t-il dit.

La N-VA n’entend pas surdimensionner l’affaire mais n’a guère apprécié. «Chaque fois, nous nous demandons où se trouve la limite chez certains. Jusqu’où peut-on aller trop loin?» s’est demandé le vice-président Ben Weyts.


Nos dernières videos