L’un des avantages de la vie sous les tropiques, c’est qu’elle n’est pas coûteuse en vêtements, entre autres. En 2 ans, le capitaine a « usé » 5 shorts, 7 t-shirts, un maillot et 2 paires de tongs.

Sans oublier un couvre-chef et une paire de lunettes de soleil. En revanche, le budget « protection solaire » a explosé…

Passer les fêtes de fin d’année sous les tropiques procure une drôle de sensation… Imaginez : en shorts et T-shirts pour aller acheter des cuisses de poulet pour un barbecue sur la plage et des noix de coco pour le dessert, le tout sous des palmiers décorés avec des guirlandes bon marché. Sans oublier les imitations de neige faites avec-on-ne-sait-pas-trop-quelle-matière dans les commerces, ni les baffles qui crachent du «Jingle bells» en boucle sous un soleil de plomb. Mais là-bas, ils raffolent. Allez, on a bien aimé aussi.

Nos dernières videos