article abonné offert

Ultime rafale de décibels au Verdur Club

Ultime rafale de décibels au Verdur Club

Les amoureux des platines se sont bousculés dans le haut du site. Le Verdur n’est plus seulement une histoire de guitares.

ÉdA – Florent Marot

Une fois les « kids » mis au lit, le nouvel espace du Verdur a été envahi par les gens de la nuit.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 29 des 143 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos