Cyclisme -

Kittel: «Le maillot vert n’est pas un objectif»

Kittel: «Le maillot vert n’est pas un objectif»

« Le maillot vert ? Je suis trop jeune »

Belga

Grand vainqueur du jour, le jeune Marcel Kittel est désormais maillot jaune, maillot vert et maillot blanc. Il a profité de sa gloire du jour pour s’exprimer.

C’est encore la tête dans les nuages que Marcel Kittel s’est confronté à la presse lors de son arrivée à l’issue de la première étape du Tour. Le coureur vient de réaliser l’un de ses rêves mais reste les pieds sur terre.

«Je suis tellement fier! j’ai travaillé dur depuis des années pour ça. C’est comme si j’avais de l’or sur les épaules… L’équipe existe depuis 2007, elle a des objectifs plus élevés chaque année. A mon arrivée en 2011, j’ai trouvé un soutien total et un projet motivant. Un des buts était de gagner une étape au Tour. C’est fait et c’est une belle récompense. J’ai beaucoup de chance d’être dans cette équipe, j’ai apprécié leurs projets pour un sport propre et la promotion des jeunes coureurs. Cela démontre aussi qu’un coureur propre peut gagner une étape du Tour. L’équipe a été montée dans cet esprit et ça donne encore plus d’importance à ma victoire. La chute collective? elle a bouleversé les prévisions. Aux 400 mètres, j’ai pris la roue de Roelandts et j’ai compris que c’était possible de gagner. Le maillot vert? non, ce n’est pas un objectif, je suis trop jeune.»