Bowie : Arte décortique le caméléon

Le chanteur David Bowie Arte

Star intemporelle qui a su traverser les époques musicales, le plus souvent en les anticipant, David Bowie ne vieillit pas.

Mieux : tel le Phénix, il ne cesse de renaître, de se renouveler depuis la fin des années 60, comme il vient encore de le faire au printemps dernier avec l’inattendu The next day, son nouvel album.

C’est à cet artiste monstrueux, à cet «homme caméléon» qu’Arte consacre un dimanche. Quelques heures pour décortiquer cet artiste éclectique (il est aussi peintre, comédien, chorégraphe…) qui fut aussi le premier à être coté en bourse et est aujourd’hui la rock star britannique la plus fortunée. Cet hommage/décryptage de Dr Bowie et Mister Jones débute à 16h45 par un long entretien complété d’archives rares qui permettent de cerner un artiste qui a traversé avec autant de bonheur les courants rock, pop, post-punk, glam ou breakbeat. À 17h45, une série de capsules : retour sur son œuvre, 1983 l’année China Girl, le(s) style(s) Bowie, etc. Et à 20h45, Les Prédateurs, film fantastique et érotico-gothique dans lequel Bowie interprète magistralement l’amant d’une Catherine Deneuve, sublime vampire.

A.W.

B comme Bowie, Arte de 16.45 à 22.20

Nos dernières videos