Wimbledon -

Steve Darcis : « Je ne me suis pas mis une murge »

Steve Darcis : « Je ne me suis pas mis une murge »

«On n’a pas la chance de vivre ce genre de moments tous les jours », a expliqué le joueur belge.

Belga

Steve Darcis, qui a éliminé en trois sets Rafael Nadal lundi soir au premier tour de Wimbledon, est revenu ce mardi sur cette victoire historique. Le joueur belge garde les pieds sur terre même s’il savoure pleinement ce moment.

Steve, on a bien fêté ça?

Comme prévu, j’ai bien pris une petite bière «de récupération», je ne voulais pas passer à côté, il fallait quand même fêter ça. Mais je ne me suis pas mis une «murge»: le tournoi n’est pas fini. La soirée a d’ailleurs été assez calme, je ne suis pas rentré tard du resto, mais j’avoue que j’ai eu un peu de mal à trouver le sommeil. Aussi parce que j’ai reçu beaucoup de messages par les différents médias sociaux.

Combien de SMS?

Énormément! J’ai eu beaucoup de soutien et je remercie d’ailleurs tout le monde.

Vous avez revu le match?

Avant de m’endormir, je n’ai pas pû m’empêcher d’aller sur Youtube voir le dernier jeu… C’est là que j’ai encore réalisé. Mais déjà quand j’avais vu ma balle sur la ligne, je m’étais dit p… uréee, j’ai fait quelque chose de grand. Alors, j’en profite un peu depuis... On n’a pas la chance de vivre ce genre de moments tous les jours. Il faut donc en profiter un maximum sans oublier que la vie continue, je le répète: un gros match m’attend au 2e tour ce mercredi (contre le Polonais Lukasz Kubot, ATP 130) et après avoir battu un si bon joueur que Rafa, je ne veux pas m’arrêter en si bon chemin…

Pas trop d’énergie laissée en chemin depuis la balle de match de lundi?

Si évidemment, car on n’est pas habitué à autant de sollicitations (télés, presse,etc…) mais ce sont aussi des moments agréables, je ne vais pas cracher dans la soupe. On parle de moi en bien, on me félicite: je ne vais pas me plaindre! L’important c’est de ne pas se laisser déconcentrer trop longtemps.