football -

L’AEK Athènes demande à être déclaré en état d’insolvabilité

L’AEK Athènes a demandé à être déclaré en état d’insolvabilité et à reprendre ses activités en troisième division. C’est ce qu’a décidé la majorité des actionnaires du club grec, en proie à de sérieuses difficultés financières, peut-on lire mardi sur le site internet de l’AEK.

«Nous avons fait savoir que le club ne jouerait pas en deuxième division la saison prochaine», indique l’AEK sur son site internet. Le club sera fixé le 7 juin sur sa demande d’insolvabilité.

Puisque le club descend, pour la première fois depuis sa création il y a 89 ans, en troisième division, il est exempté de payer ses dettes, selon le club. Fin avril, l’AEK Athènes a été condamné sportivement à la descente en deuxième division. Selon différents médias, la famille Melissanidis serait intéressée par la reprise du club.

L’AEK Athènes s’écroule financièrement depuis six ans maintenant. Suite à une mauvaise gestion, les dettes se chiffrent maintenant à plusieurs millions d’euros.

En avril, la Commission de discipline du championnat grec a retiré trois points à l’AEK suite à des émeutes lors du match face à Panthrakikos le 14 avril. Les Athéniens ont terminé à l’avant-dernière place au classement.