article abonné offert

BRUXELLES -

Les Sanctions Administratives Communales: «Une corde de plus pour entraver le droit d’expression en période d’austérité» pour la Jeunesse ouvrière chrétienne

Les Sanctions Administratives Communales: «Une corde de plus pour entraver le droit d’expression en période d’austérité» pour la Jeunesse ouvrière chrétienne

Ça avait bien bardé entre police et manifestants en juin 2012.

Associated Press/Reporters

La Jeunesse ouvrière chrétienne était venue manifester contre le «banquet des riches» et contre un rassemblement du PP. Mais la manif n’était pas autorisée. Sanctionnés d’amandes administratives, ses participants se plaignent à la Ville de Bruxelles d’être «bâillonnés».

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 49 des 258 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?