Le monde photographique selon Garp

« À bras-le-corps », par Irving T. S. Garp (ci-dessous en médaillon, un autoportrait polaroïd). « J’ai bien conscience que je touche à certains tabous, avoue l’artiste. Aussi, toute la difficulté est pour moi de trouver le juste milieu. »

Irving S. T. Garp

Marqué par «Le Monde selon Garp», Irving S. T. Garp signe sous ce pseudoses clichés décalés et provocateurs, exposés cette semaine à Arlon.