Play-off 1 Zulte-Waregem

Dury : « Vainqueur, la clef du match »

Dury : « Vainqueur, la clef du match »

Zulte-Waregem n’a plus perdu en déplacement depuis le 26 août 2012. Francky Dury espère entretenir le brevet d’invincibilité à Sclessin.

Belga

Malgré le nouveau statut de son équipe, Francky Dury refuse de verser dans l’euphorie. «Le plus difficile reste à faire.»

Zulte-Waregem n’a pas l’habitude d’être sous le feu des projecteurs. Cela avait été le cas en 2006 (victoire en finale de la Coupe de Belgique) ou encore l’année suivante (qualification pour les 1/16e de finale de la Coupe UEFA). Mais ce qui se passe aujourd’hui au stade Arc-en-ciel est encore différent.

«Être en tête si près de la banderole d’arrivée procure une sensation incroyable, avoue Francky Dury. Pour les dirigeants, supporters et joueurs. Pour l’entraîneur également. C’est la récompense d’un travail de longue haleine. Nous restons cependant tous les pieds bien sur terre. Car nous n’avons encore rien gagné. Le plus dur reste à venir. Et puis, l’euphorie est mauvaise conseillère et source de déconcentration.»

« Leur jeu vertical, avec deux flèches… »

Si le corps arbitral n’avait pas validé à tort les deux derniers buts du Standard au Gaverbeek le 12 avril dernier (3-4), les Coalisés compteraient actuellement quatre points d’avance sur Anderlecht. «Je ne parle plus de l’arbitrage, coupe-t-il. Seuls le présent et le futur m’intéressent. Ce que j’ai toutefois retenu de ce match, c’est que les Liégeois possèdent une redoutable formation. Leur jeu vertical, avec les deux flèches devant, peut donner le vertige aux adversaires les plus costaudset les mieux organisés. »

Le coach flandrien craint avant tout William Vainqueur. «La clef du match, ce sera sans doute lui. Avec Yoni Buyens, il forme un duo capable de nous empêcher de développer notre jeu. Il nous faudra trouver la parade pour les contrer, on le sait trop bien. On ne pourra donc en aucun cas être la poule qui a trouvé un couteau…»

Une invincibilité à défendre

Zulte-Waregem est l’équipe de D1 qui s’exporte le mieux. La seule défaite concédée cette saison en compétition officielle l’a été à Genk, le… 26 août 2012 (2-0). Depuis, aucun revers en 15 rencontres (14 en championnat et 1 en Coupe).

Le fait d’évoluer en déplacement constituerait donc un avantage pour les Flandriens qui, en outre, connaîtront le résultat des Mauves au moment de monter sur la pelouse de Sclessin.

«On ne va pas spéculer. Bien jouer et gagner seront nos objectifs». Et veiller aussi à ce que Delaplace, Berrier et de Fauw ne prennent pas la carte qui les priverait du prochain match. «On sait rebondir. On l’a prouvé avec Bruzzese, Conté et Godeau qui suppléent admirablement Bossut, Naessens et Verboom…».

Pro League

Classement
# MJ V D N B P
1 Union St-Gill. 16 11 4 1 41/17 34
2 Antwerp 16 9 4 3 29/18 30
3 FC Bruges 16 8 2 6 29/21 30
4 FC Malines 16 8 6 2 28/28 26
5 Charleroi 16 7 4 5 28/22 26
6 Anderlecht 16 6 3 7 31/22 25
7 La Gantoise 16 7 6 3 26/17 24
8 Eupen 16 6 6 4 26/24 22
9 Courtrai 16 5 4 7 20/19 22
10 KRC Genk 16 6 7 3 30/28 21
11 St-Trond 16 6 7 3 17/23 21
12 Standard 16 5 6 5 18/26 20
13 OH Louvain 16 4 4 8 22/26 20
14 FC Seraing 16 6 9 1 21/28 19
15 Ostende 16 5 9 2 19/35 17
16 Zulte-Waregem 16 4 7 5 25/35 17
17 Cercle Bruges 16 3 9 4 18/24 13
18 Beerschot 16 2 11 3 15/30 9
Nos dernières videos