Ligue Europa - Quart de finale retour

Les Diables ont condamné les Spurs

Les Diables ont condamné les Spurs

L’intervention ratée de Vertonghen coûte cher à Tottenham.

AFP

Vertonghen et Dembélé ont été les acteurs malheureux de l’élimination de Tottenham. Hazard et Chelsea, eux, passent.

Soirée difficile pour les Diables Rouges, hier, en quart de finale retour de Ligue Europa. Dembélé et Vertonghen n’ont pas pu ramener la qualification de Bâle, où ils ont été éliminés aux tirs au but (2-2). Et il faut bien reconnaître que les deux Belges ne sont pas pour rien dans l’élimination des Spurs. Les choses avaient plutôt bien démarré, puisque c’est Vertonghen qui trouvait la faille du dispositif suisse, à la 23e minute, en lançant Dempsey d’une belle passe verticale… que ratait complètement Dragovic, laissant l’Américain de Tottenham signer le 0-1. Mais quatre minutes plus tard, Dembélé perdait un ballon dans son camp, ce dont profitait Bâle pour égaliser, via Salah (1-1). Notre médian ne s’en est pas vraiment remis, et a raté sa soirée. Villas-Boas préférait d’ailleurs le sortir juste avant l’heure de jeu.

Le match a tourné court aussi pour Vertonghen… exclu juste avant les prolongations. Le défenseur central voulait anticiper une intervention sur Streller… mais se ratait et fauchait le capitaine suisse. L’arbitre n’avait d’autre choix que d’exclure le Diable, dernier défenseur sur ce coup-là.

Tottenham passait les prolongations à dix… et s’inclinait 1-4 aux tirs au but. Et dire que Genk avait dominé cette équipe de Bâle dans la phase des poules!

Hazard en spectateur

De son côté, Eden Hazard a au moins la satisfaction d’être revenu de Kazan avec une qualification en poche. Mais le Brainois a fait le déplacement en Russie pour rien, puisque pour la première fois de la saison en Coupe d’Europe, il est resté sur le banc, en vue de la demi-finale de Cup contre Manchester City (dimanche). Il n’empêche, celui qui n’avait connu jusqu’ici qu’un huitième de finale de C3 avec Lille (2010) poursuit l’aventure européenne. Le voilà en demi, et, comme dit Lampard : «Ce qu’on veut, maintenant, c’est la finale. Certains dévalorisent cette Europa League, mais nous avons été très professionnels

Enfin, Fenerbahçe s’est qualifié pour la première demi-finale de son histoire, alors que Benfica s’est payé le scalp du troisième club anglais, Newcastle (1-1).

St.L.

Nos dernières videos