Forte baisse des demandes d’agrément pour les sociétés de titres-services

Forte baisse des demandes d’agrément pour les sociétés de titres-services

(Illustration)

EdA — 202022081429

La commission qui traite des demandes d’agrément pour les nouvelles entreprises de titres-services, se penchera la semaine prochaine sur sept nouvelles demandes seulement.

Ce chiffre est singulièrement moins important qu’au cours de l’automne 2012, indique mercredi Herwig Muyldermans, le directeur de Federgon, l’organisation patronale siégeant au sein de la commission d’agrément. Pour M. Muyldermans, il s’agit là d’une évolution positive.

«Le problème, c’est que de très, très nombreuses sociétés de titres-services ont été fondées au cours des dernières années. Il y en a entre-temps plus de 3.000. Nous sommes pour la liberté d’entreprise mais nous constatons qu’un certain nombre de dirigeants d’entreprise pensent un peu trop facilement qu’il y a là de l’argent à gagner rapidement. Cela risque d’avoir un impact négatif sur le secteur», estime le directeur de Federgon.

Alors qu’elle s’était penchée sur 23 dossiers en novembre 2012, la commission d’agrément va traiter sept dossiers la semaine prochaine.

Herwig Muyldermans rappelle en outre que le gouvernement a décidé, fin 2012, d’obliger les entreprises à soumettre un plan d’entreprise avec leur demande et à payer une garantie. «C’est pour éviter les cow-boys sur le marché», conclut M. Muyldermans, pour qui cette initiative permettra de «séparer le bon grain de l’ivraie».

Nos dernières videos