football - Division III nationale B

« On doit réussir un six sur six »

« On doit réussir un six sur six »

Simon Dupuis n’a pas chômé samedi, sur la pelouse de Maasmechelen.

ÉdA – 202010263341

Virton a subi à Maasmechelen sa troisième défaite de la saisonet reste sur un 7 sur 15. Mais cela n’inquiète pas Simon Dupuis.

Simon Dupuis, pas trop fatigué ? Parce que vous avez dû énormément courir ce samedi.

Ah, ça, j’avoue que j’avais mal aux jambes cette fois.

L’accumulation des matches ?

Non, parce que de ce point de vue-là, cela allait pour moi, mais samedi, il y a eu pas mal d’espaces à boucher.

Vous avez failli revenir à 3-3, mais le score est logique, non ?

Oui, tout à fait. Julien a dû réussir plusieurs arrêts et ils ont manqué pas mal d’occasions. Chez nous, il y avait trop d’espaces entre la défense et l’attaque. On a dès lors abusé des longues balles.

C’est l’exclusion de Jordan Yéyé qui a été décisive ? Parce qu’à dix, sur un aussi grand terrain, c’était forcément un sérieux handicap.

Peut-être, mais déjà avant cela, on reculait trop. En procédant de la sorte, on a fait leur jeu. En première période, peu de joueurs de notre équipe étaient véritablement dans la rencontre.

Pourtant, vous revenez à 3-2...

Et c’est assez incroyable. Je ne sais même pas si certains y croyaient encore. Les buts qu’on inscrit ne résultent pas spécialement de belles phases. Prenez le deuxième, la longue passe de Petar Bojovic arrive quand même un peu chanceusement à Renaud Emond. Enfin, ce 3-2 prouve au moins qu’on n’a pas abdiqué, même à 3-0.

Le moral change de camp ? Mercredi, ce sont les Loups qui avaient la tête dans le sac…

Est-ce que l’euphorie née de ce revers louviérois nous a joué un tour. C’est difficile à dire comme cela, après le match. Ce qui est sûr, c’est que notre défaite va nous mettre une petite claque. Plusieurs choses n’ont pas fonctionné ce samedi, on n’a pas assez joué dans les intervalles. Il va falloir remettre tout ça au point.

Romain Delaby n’était pas trop dans le match samedi. Ceci explique peut-être cela.

C’est sûr que c’est plus difficile pour nous quand Romain (NDLR : qui sera suspendu pour le match à Huy ce mercredi) est un peu moins bon, mais cela n’explique pas tout. Il ne faut pas minimiser non plus les mérites de cette formation limbourgeoise. Elle sait jouer au ballon, le faire circuler. Et forcément, à dix contre onze, c’était encore plus dur de la contrer.

Pour faire oublier cette défaite, il va falloir prendre le maximum de points cette semaine ?

C’est clair, nous sommes obligés de réussir un six sur six contre Huy et Bocholt.

Vous n’avez pris que sept points à la faveur des cinq dernières rencontres. Inquiétant ?

Non, ce sont un peu les circonstances qui en sont la cause. On avait tout de même deux déplacements délicats, à La Louvière et à Maasmechelen. Et samedi, on s’est vite retrouvé à dix. Et puis, il faut bien avoue que le rythme qu’on a tenu avant cela (NDLR : 33 sur 39) était presque exceptionnel. Je ne suis pas inquiet, non.

Vous aspirez à retrouver la D2 ?

Oui, j’en ai vraiment envie et je suis impatient. Je vais tout faire pour qu’on y arrive cette année.¦

Nos dernières videos