article abonné offert

Les internautes s’affrontent

Les internautes s’affrontent

C’est bien une vraie marelle. Seule entorse au jeu habituel : le double carré supérieur a été rétréci pour respecter (autant que faire se peut) le plan de l’édifice.

Com

Dès que les photos de cette marelle ont été publiées sur la page facebook «Tu sais que tu es de Tournai si…» les internautes se sont déchaînés. Dans les deux sens. D’un côté, ceux qui voient là un épisode supplémentaire de l’incurie des autorités et responsables du chantier «quartier cathédral». De l’autre, ceux qui relativisent, estimant que c’est un simple aléa de chantier, et que, pourvu que ça soit réparé, il n’y a pas de raison d’en faire un fromage.