Au tour de Nike de lâcher Oscar Pistorius

-

AFP

Après Clarins, c’est Nike qui suspend son contrat avec l’athlète sud-africain Oscar Pistorius, accusé d’avoir tué sa compagne Reeze Steenkamp.

«Nike a suspendu son contrat avec Oscar Pistorius. Nous pensons qu’Oscar Pistorius doit bénéficier d’une procédure (judiciaire) en bonne et due forme et nous continuerons à suivre la situation de très près», a indiqué l’équipementier américain.

Nike avait déjà retiré sa pub « Je suis la balle dans le canon », plutôt malvenue vu les circonstances.

Pour rappel, Oscar Pistorius, 26 ans, est accusé par la justice sud-africaine du meurtre avec préméditation le 14 février de sa petite amie, la top-model Reeva Steenkamp, 29 ans. L’athlète soutient de son côté la thèse d’un accident.

Mercredi, c’est le groupe français de cosmétiques Clarins qui avait annoncé vouloir cesser d’utiliser dans ses communications sur les parfums Thierry Mugler l’image du champion paralympique.