VATICAN

Benoît XVI ? « Du pain bénit pour les laïques »

Benoît XVI ? « Du pain bénit pour les laïques »

Les déclarations de Benoît XVI ont provoqué régulièrement de vives protestations…

AFP

Un pape en rupture avec la société d’aujourd’hui : c’est le volet «radical» qu’Anne Morelli retiendra du pontificat de Benoît XVI.

Anne Morelli, directrice du Centre interdisciplinaire d’études des religions et de la laïcité (ULB), s’est toujours intéressée à «cette histoire de démission possible du pape ». Au point de publier un jour un article intitulé «Quand le pape a démissionné», en 2002. Mais il était alors question de Célestin V. Et de Jean-Paul II.

Anne Morelli, vous avez déjà évoqué la démission de Célestin V intervenue en 1294. Pourquoi ?

Parce qu’on en parlait quand Jean-Paul II était très malade. Il s’est accroché jusqu’au dernier moment. Par contre, Célestin V a ressenti une immense joie spirituelle quand il a déposé sa tiare.

Il était soulagé, c’est ça ?

Il se sentait libéré. Une fresque le montrait dans cet état de joie à l’Aquila. On avait été le chercher parce qu’il y avait des bagarres terribles au sein de l’Église. Il se sentait dépourvu face à la multitude de problèmes financiers, politiques, militaires…

Au fond, Benoît XVI a aussi eu à affronter pas mal de tempêtes pendant son pontificat.

Oui, il y a eu une série de scandales financiers, liés à la pédophilie, etc. Et je pense que le Vatican n’en est pas encore sorti.

Qu’est-ce que vous retiendrez de lui ?

Moi, d’un point de vue laïque, je considère qu’il a été un merveilleux pape dans le sens où son pontificat a découragé beaucoup de catholiques par son radicalisme sur le plan éthique, politique, etc. Au fond, c’est… du pain bénit pour les laïques.

Il n’était pas d’un profil très progressiste dès le départ…

Non. Et il ne s’est pas bonifié avec l’âge. Il s’est ankylosé, d’une certaine façon. C’est quelqu’un qui a répété des choses dites il y a plusieurs siècles. Les homosexuels, les femmes… Il y a là une accumulation de positions réactionnaires qui ne sont plus en phase avec l’évolution de la société. Il est revenu en arrière sur certaines choses parce que tout le monde hurlait. Mais la majorité des catholiques en Belgique ne le suivent plus en ce qui concerne la contraception, le préservatif, l’euthanasie, l’homosexualité, etc.

Vous pensez qu’il vit dans un autre monde ?

Tout à fait. Dans un univers qui n’a rien à voir avec la réalité des gens, sans contact avec le monde extérieur.

Le rôle d’un pape n’est-il pas de garder l’orthodoxie dans la pensée religieuse ?

Oui, mais pour vivre, une pensée doit évoluer.

Ceci dit, il communique avec les techniques modernes. Il twitte… C’est un signe d’adaptation à son époque, tout de même.

Je ne suis pas sûre qu’il soit réellement capable de twitter. Et sur le fond, il faut encore voir ce qu’il communique. Par twitter ou par pigeon voyageur, le message reste sclérosé. Je reviens à Célestin V… Un auteur italien a cherché à savoir quelle était sa spécialité en tant que saint. Il a en effet été canonisé.

Et… ?

On lui a répondu que la spécialité de saint Célestin était de nous préserver des tentations du pouvoir. Voilà qui pourrait orner le fronton du Vatican.