Appel Bruxelles: 4 ans de prison requis contre un chauffard, prévenu d'homicide

Le ministère public a requis deux peines de deux ans de prison, lundi, devant la cour d'appel de Bruxelles, à l'encontre du chauffard qui avait fauché un jeune homme de 18 ans, à Uccle, en 2011. La victime était le fils d'un substitut du procureur du roi de Bruxelles. En première instance, le prévenu avait écopé de 2 ans de prison dont un an avec sursis et d'une peine de travail.

Nicolas R., âgé de 18 ans, avait été renversé sur un passage pour piétons, chaussée d'Alsemberg, à Uccle, par un automobiliste qui conduisait ivre, le 2 mars 2011, vers 22h30. Il n'avait pas survécu au violent choc.

Le conducteur avait 1,8g d'alcool dans le sang, son véhicule n'était pas en ordre et il était en excès de vitesse à cet endroit, limité à 30km/h. Après l'accident, le chauffard avait également pris la fuite.

Un taxi l'avait cependant pris en chasse et l'homme avait pu être intercepté.

En appel, comme en première instance, ce conducteur est prévenu d'homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger d'une part, et de délit de fuite, alcool au volant et contrôle technique défaillant d'autre part.

Comme en première instance également, le ministère public a requis, lundi, 4 ans de prison pour l'ensemble des préventions.

Me Yannick De Vlaeminck, avocat de la défense, a quant à lui plaidé la confirmation du premier jugement.

L'arrêt sera rendu le 12 mars prochain.