Des chaînes pour bébés qui prétendent les « éveiller »

EN Belgique, si les programmes pour enfants sont nombreux, il n’y a guère qu’une chaîne de télé spécifique aux «moins de trois ans», c’est BabyTV, que propose le bouquet de chaînes proposé par Belgacom TV. Diffusée 24 heures sur 24, elle a été développée depuis 2003 par le groupe Fox International. Elle est regardée dans plus de 85 pays à travers les plates-formes de télévision du monde entier. C’est une chaîne sans publicité.

Une autre chaîne du même genre existe depuis quelques années, elle s’appelle BabyFirt TV et est en français sur le bouquet satellite Canalsat. Dépourvue de pub également, elle a été lancée en 2004 aux USA. Elle axe sa communication sur le fait qu’elle propose aux parents de «participer à l’éveil de leur progéniture de 6 mois à 3 ans». En effet, sa programmation diurne «favoriserait l’éveil et l’apprentissage, alors que les programmes du soir auraient des vertus relaxantes ». Elle émet 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. Ses fondateurs vont même jusqu’à affirmer que «c’est l’outil ludo-éducatif que les parents attendaient» et que BabyFirst peut « sensibiliser les enfants à l’amitié et à l’altruisme ».

Les psychiatres et autres associations ou collectifs préoccupés par le rapport de l’enfant et la télé sont sceptiques. «Un enfant peut-il vraiment apprendre les formes, les cris des animaux et les noms des vêtements grâce à une télévision? Ou les parents risquent-ils surtout de regarder leur bébé s’abrutir?» La conclusion est toujours que l’enfant doit être accompagné et pas juste déposé et laissé seul devant la télé.

Codes parentaux et contrat de gestion

Concernant les codes parentaux, signalons que tant VOO que Belgacom TV en proposent, permettant divers types de verrouillage, par chaîne, par tranche horaire ou en fonction de la signalétique. Quant à la RTBF, le nouveau contrat de gestion lui interdit tout simplement de prévoir des programmes conçus pour les bambins de moins de 3 ans.