Le bourgmestre affirmait disposer d’informations trop floues concernant les noyaux d’habitats. Mais au cabinet du ministre Henry, on dément.