The loved drones : en mode retrofutur

The Loved Drones est un groupe de musiciens de la mouvance Freaksville, ce label liégeois dynamique et pugnace, qui produit notamment Jacques Duvall, Lio ou Marie France. S’y trouvent notamment Jampur Fraize, Marc Wathieu et bien sûr Benjamin Schoos (ex-Miam Monster Miam) dont le dernier album «China man versus China girl» a fait une formidable percée anglaise et collectionné les louanges en France. Même s’il est plaisant et varié, ce disque-ci risque de faire une carrière plus discrète. Il est principalement instrumental, tendance rétrofuturiste, évoquant parfois Alan Parson’s projet, parfois le style Krautrock. Deux plages chantées seulement, mais une perle «Cosmic Memories» avec la voix d’Emmanuelle Parremin.

The Loved Drones « The tangible effect of love » (Freaksville)