belgique

1.600 fonctionnaires wallons à des formations de conduite : 50 % d’accidents en moins

1.600 fonctionnaires wallons à des formations de conduite : 50 % d’accidents en moins

1.600 fonctionnaires wallons participent à des formations de conduite et ça marche plutôt bien : 50 % d’accidents en moins selon le ministre wallon Jean-Marc Nollet.

EdA

Le programme durera jusqu’en 2014 : 1.600 fonctionnaires wallons participent à des formations de conduite. Et les résultats ne se font pas attendre.

Depuis novembre 2011, près de 650 fonctionnaires de la Région wallonne qui utilisent régulièrement un véhicule de service suivent des cours dans des centres de maîtrise automobile à Nivelles et à Marche-en-Famenne. Le programme durera jusqu’en 2014 et concernera 1.600 fonctionnaires. Après un an, le ministre wallon de la fonction publique, Jean-Marc Nollet, a constaté une diminution de 50% des accidents en tort impliquant des fonctionnaires wallons.

Les formations sont suivies notamment par les coursiers, inspecteurs pour le service des routes, agents du département Nature et forêt, conducteurs d’épandeuse... En 2011, le nombre d’accidents en tort impliquant des véhicules de service de la Région wallonne s’élevait à 90. C’est ce qui a incité le ministre Nollet à lancer ces formations, que devront suivre 1.600 fonctionnaires d’ici à 2014.

L’objectif est triple: assurer plus de sécurité pour les fonctionnaires qui apprennent à garder la maîtrise de leur véhicule en toutes circonstances, diminuer l’impact environnemental de leur conduite en les formant aussi à l’écoconduite, et générer des économies avec la diminution des consommations de carburant et des réparations après accident.

Les formations sont de trois types, déterminés en fonction de la fréquence avec laquelle les fonctionnaires sont sur la route avec leur véhicule de service. Le coût des formations est de 422.000 euros, dépense facilement compensée par les bénéfices de l’initiative: en 2012, 41 accidents en tort seulement ont été constatés.