Santé

Une jeune femme subit 7 crises cardiaques à cause de la pilule contraceptive

Une jeune femme subit 7 crises cardiaques à cause de la pilule contraceptive

Alyce Clark a survécu à 7 arrêts cardiaques causés par la prise d’une pilule contraceptive.

D.R.

Alyce Clark avait 19 ans. C’était une sauteuse équestre prometteuse. Mais ses rêves de carrière ont disparu un mois après avoir commencé à prendre la pilule contraceptive... Lorsqu’elle a subi sept arrêts cardiaques consécutifs.

L’histoire est rapportée par le Daily Mail. Il y a trois ans, Alyce Clark s’effondre chez elle. Son cœur s’est arrêté de battre. Ses parents appellent l’ambulance et elle est emmenée à l’hôpital. Pendant le trajet, son cœur lâche six nouvelles fois consécutives. Les médecins ne sont pas optimistes, Alyce a peu de chances de s’en sortir.

Les examens révèlent la cause des arrêts cardiaques : la migration de centaines de caillots de sang de sa jambe à son cœur et à ses poumons. Un traitement anticoagulant et deux jours en soins intensifs plus tard, Alyce se remet peu à peu. Mais ses rêves de sport de haut niveau ne pourront jamais être réalisés, car ses poumons ont été endommagés.

La pilule contraceptive en cause

Trois ans après les faits, les analyses ont confirmé que l’état d’Alyce avait été causé par sa pilule contraceptive Microgynon, qu’elle ne prenait que depuis un mois au moment des faits. Plusieurs études ont d’ailleurs prouvé que la prise de la pilule contraceptive augmentait les risques de développer des caillots sanguins potentiellement dangereux.

Un porte-parole de la société qui produit Microgynon a déclaré au Daily Mail : «Les effets indésirables de nos produits sont contrôlés. L’utilisation d’un contraceptif oral combiné comporte toujours un risque de développer des caillots sanguins. Actuellement, le profil bénéfices-risques de Micogynon est favorable.

Même si Alyce regrette ce qui lui est arrivé et les conséquences sur sa santé, elle se dit soulagée d’avoir enfin une explication sur les causes de ses arrêts cardiaques.