FRANCE

France : un TGV immobilisé plus de 4 heures à cause d’un sanglier

France : un TGV immobilisé plus de 4 heures à cause d’un sanglier

Le capot du TGV a été arraché lors de la collision avec un sanglier.

AFP

Un sanglier a défoncé le grillage de protection d’une voie ferrée dans l’Yonne et percuté un TGV Nantes-Lyon, dont les passagers ont été immobilisés plus de quatre heures dans la nuit de dimanche à lundi, a-t-on appris auprès de la SNCF.

«Le capot du TGV a été arraché lors de la collision», a indiqué la gendarmerie.

Un sanglier, «ça pèse de 300 à 400 kilos, c’est comme un bloc de béton», a confirmé le porte-parole de la direction régionale de la SNCF.

La centaine de passagers a été transbordée vers une nouvelle rame. Selon la direction régionale de la SNCF, le sanglier est passé à travers les grillages qui protègent les voies TGV.

«Les biches arrivent à sauter par dessus le grillage mais les sangliers défoncent tout sur leur passage», a commenté le porte-parole de la SCNF.