article abonné offert

bruxelles

Assises Bruxelles : l’accusé a graduellement tué sa femme selon la partie civile

Assises Bruxelles : l’accusé a graduellement tué sa femme selon la partie civile

(Photo d’illustration)

Belga

Procès de Kadir Kir : «C’est un meurtre dans l’émotion, pas un meurtre sur commande» selon l’avocat de la partie civile. Kir est accusé du meurtre de sa femme, Zahide B. Il nie les faits.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 97 des 575 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?